Calamity Jane

On l’imagine, un fusil à la main, vêtue comme un cow-boy, couverte de sueur et de poussière, incarnation d’un Far West mythique. Mais elle fut aussi (surtout ?) une femme terriblement seule dans un univers d’hommes, une mère, profondément malheureuse d’avoir dû abandonner sa fille. Ce recueil présente les lettres qu’elle lui a écrites, maladroites, drôles parfois, mais toujours touchantes et pleines de tendresse. Et, accessoirement, de recettes de cuisines.

« Je suis fière de ma cuisine, spécialement de mes plats de poissons, de mes gâteaux et de mes tartes. Je fabrique des recettes et les essaie sur les hors-la-loi d’en face. Je vais d’abord te donner mon ‘Gâteau de 20 ans’: 25 oeufs battus à part / 2 livres 1/2 de sucre / 2 livres 1/2 de farine / 2 livre 1/2 de beurre / 7 livres 1/2 de raisins secs (…) pour les cuisiniers en herbe, la suite p.82    (BF)

Calamity Jane, ‘Lettres à sa fille’  – B JAN

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

1 commentaire

  • medamik dit :

    Commentaires de l’ancien blog :

    Pour une fois, je suis d’accord avec le choix de BF. C’est un très beau livre. Rien à rajouter.
    Commentaire n°1 posté par MB le 25/06/2008 à 18h37

    Evidemment, dès qu’on parle de cow-boy…
    Réponse de la Médiathèque Amikuze le 26/06/2008 à 09h38

    Oh le vilain coup bas ! c’est parce que j’ai dit que tes conseils de lecture s’adressaient aux insomniaques, c’est ça ? tu te venges. Je ne reviendrai pas sur mes propos, car celui-là, je me suis endormie deux fois dessus mais je sais reconnaître quand un livre est bien, cow-boy ou pas.
    Commentaire n°2 posté par MB le 26/06/2008 à 13h43

Leave a Comment

neuf − cinq =