La Trilogie des Confins (1)

Premier tome de la  « Trilogie des confins », De si jolis chevaux étreint le lecteur dans une voix qui est un souffle, puissant et poétique, incantatoire et saisissant. A la lecture de certaines phrases de McCarthy, mon cœur s’accélère (va falloir que j’arrête,  arrivée à un certain âge, ça peut être dangereux, en même temps ça ferait un bel article dans le Journal de St Palais « mort mystérieuse d’une bibliothécaire, retrouvée inanimée, sa main serrant un livre de McCarthy ») (j’espère que j’aurai eu le temps de le finir)(mais peut-être qu’au Purgatoire il y en aura un exemplaire).

On a parlé de Shakespeare en évoquant sa prose (et son univers j’imagine), je trouve ça assez juste, loin d’être une spécialiste en la matière les pièces que j’ai lues m’ont elles aussi littéralement estomaquées, pleines de vitalité, de tension, et dans ce même ton cru et charnel.

Comme son titre l’indique, De si jolis chevaux parle de chevaux (c’est pas très difficile à suivre McCarthy). Le héros est jeune et beau (enfin moi je l’ai vu beau), cavalier  d’exception, et avec son meilleur ami, ils quittent leur Texas natal quand la vie des ranchs s’arrête pour eux, afin de poursuivre un idéal de vie  au plus près de la nature et des chevaux telle qu’elle existe encore au Mexique. C’est une véritable Odyssée qu’ils vont entamer, faite de rencontres, de meurtres, de dressage de chevaux, de problèmes d’honneur, d’amour impossible et de chevauchées interminables dans des paysages de début (ou de fin) du monde. C’est absolument magnifique, haletant, et d’une violence et d’une beauté rares.

BF

De si jolis chevaux, Cormac McCarthy, R McC

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

1 commentaire

  • medamik dit :

    Commentaires de l’ancien blog :

    Non mais je rêve là ! tome 1 ! ça veut quand même pas dire que tu vas présenter les deux autres !
    Si ça continue, il va falloir instaurer des quotas, y a trop de littérature américaine sur ce blog…
    Commentaire n°1 posté par MB le 12/03/2009 à 21h27

    Je finis la trilogie, deux-trois bricoles, et après je change de pays, promis-juré-craché.
    Commentaire n°2 posté par BF le 13/03/2009 à 09h19

Leave a Comment

dix + 6 =