Noircissime

Paris, Belleville,  de nos jours : une femme est retrouvée morte, la main tranchée au niveau du poignet. Deux autres meurtres selon le même rituel suivront. La jeune Nadia Lintz est nommée juge d’instruction à Paris et cherche un appartement, qu’elle va trouver dans le quartier même des meurtres. L’inspecteur divisionnaire Rovère tâche de trouver l’assassin pendant que son fils est dans le coma. Dans l’arrière-plan, des bandes zonent et agressent les vieux, les prostituées se font trucider pour quelques sous. Chez Jonquet, ça rigole pas. Du vrai roman noir, avec une galerie de personnages fouillés et intéressants, ancrés dans une réalité sociale souvent assez sinistre. Si dans le terrifiant Moloch il s’agissait de trafic d’enfant, ici c’est l’ombre de la Shoah qui plane sur le roman, faisant se rejoindre petite et grande histoire.
Amateur de bons polars bien noirs, tous à la médiathèque ! BF

Les orpailleurs et Moloch, RP JON

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

Leave a Comment

dix-huit + onze =