Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet

Couverture Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet Brillant et joueur, Antoine Bello (les falsificateurs) est l’auteur de cet habile casse-tête policier qui joue avec les codes du genre.

Achille Dunot (dunno ?) est un éminent enquêteur, fan absolu d’Agatha Christie dont il a lu et relu tous les romans. Il souffre cependant d’un léger handicap : suite à un accident (récent)(une anthologie de la littérature policière lui est tombée sur la tête), il ne forge plus de nouveaux souvenirs : chaque matin il a oublié ce qu’il a fait la veille. Oui, comme dans Memento. Alors quand il se met à enquêter sur la disparition de l’Emilie Brunet du titre (la plus riche femme du coin),  c’est un peu l’angoisse. Il se met donc à écrire chaque soir son journal. Qu’il relit chaque jour, pour savoir où il en est. Puisqu’il oublie tout (même son journal).  Ill corrige parfois aussi, en le relisant. C’est ce journal que le lecteur tient entre ses mains, suivant ainsi plusiseurs trames : le déroulé de l’enquête proprement dite, la lutte de Dunnot contre sa mémoire (et le temps : chaque jour, il a davantage de pages à relire !), les digressions littéraires de l’enquêteur sur le roman policier. Un lecture vertigineuse qui invite à une immédiate relecture ! BF

Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet / Antoine Bello  – RP BEL

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisPrint this pageEmail this to someone

Leave a Comment

13 + 10 =