Le Coeur par effraction

Couverture de La coeur par effraction de James MeekAvec une vivacité et une talent de conteur délicieux, James Meek entraîne le lecteur dès le début de son roman à la suite de ses personnages, un frère et une soeur que tout semble séparer : brillante et droite, émminement attachante, Bec est une chercheuse renommée, sur le point de mettre au point un vaccin contre le paludisme ; égocentrique et lâche, avec un goût prononcé pour les mineures, Rickie anime un reality-show pour ados.  Ils n’ont en commun que la mémoire obsédante de leur père, modèle du héros mort sous la torture en Irlande.  Le lecteur s’installe avec délectation dans ce roman ample, dense et confortable, écrit avec légèreté, causticité, ironie, mais aussi une bouleversante justesse émotionnelle, une grande subtilité psychologique et une singulière habileté narrative (loin de tout effet de manche cherchant à épater la galerie). Très contemporain dans ses préoccupations (la morale à une époque où la vie privée peut s’étaler au grand jour soudainement, grâce à la rapidité de l’internet, et où, vie privée et publique se confondant, finalement, on n’est plus à l’abri de rien), ce roman est une sorte de thriller, ainsi que le présente l’éditeur (« Comment croyez-vous que fonctionne un Etat policier ? Je vous donne un indice : ce n’est pas grâce à la police. Surveillez vos amis… la moitié du pays est prête à dénoncer l’autre »),  mais avec des moments d’emballements digressifs, des événements dans le parcours des protagonistes sur lesquels s’arrête le narrateur avec un art romanesque consommé (là je pense à la déclaration d’amour d’Alex à Bec, la mort de Harris, la confession du tortionnaire) qui rendent ce livre, d’une rare élégance, absolument palpitant de bout en bout. De ces livres qu’on dévore et qu’on a envie de reprendre la dernière page tournée. BF

Le coeur par effraction / James Meek   –  R MEE

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisPrint this pageEmail this to someone

Leave a Comment

cinq × 2 =