L’Homme de Lewis

Couverture de L'homme de Lewis de Peter May Où l’on retrouve Fin McLeod quelques mois après les révélations de L’Ile des chasseurs d’oiseaux. Changement de vie et retour sur l’Ile de Lewis, parce qu’il ne lui reste plus que ça. C’est à ce moment que l’on découvre dans la tourbe un corps momifié, qui pourrait y être enseveli depuis des dizaines d’années, et qui s’avère très vite lié au père de Marsaili.  Mêlant enquête policière (à laquelle il ne peut légalement participer), vie personnelle du héros, qui se rappoche encore davantage de Marsaili (son premier amour, retrouvé dans le tome 1), et évocation historique (le sort terrifiant réservé aux orphelins par l’Eglise catholique dans les années 50), on retrouve avec plaisir dans ce tome les personnages de l’Ile des chasseurs d’oiseaux, la lande battue par la pluie et l’océan qui rugit aux pieds des falaises, même si le roman est moins prenant que le premier.

L’Homme de Lewis / Peter May  –  RP MAY

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisPrint this pageEmail this to someone

Leave a Comment

deux × 3 =