Maddaddam

Couverture de Maddaddam de Margaret AtwoodFin de la trilogie postapocalyptique de Margaret Atwood. Maddaddam lève le voile sur les derniers événements liés à la diffusion de la peste restés dans l’ombre, et pose les fondements d’un nouveau monde. Les personnages de Le Dernier homme et Le Temps du déluge se sont retrouvés et vivent ensemble dans une maison-refuge en compagnie des Crakers (une nouvelle espèce, humanoïde et incroyablement inoffensive). Entre survie alimentaire et protection contre les menaces extérieures (les féroces et transgéniques « porcons » à l’intelligence troublante, et les effrayants « painballers », d’anciens criminels survivants d’un jeu de massacre médiatisé, dont l’hyperviolence semble sans limite), la vie reprend ses droits : Toby et Zeb parviennent à s’aimer, les abeilles sont de retour, les survivants se racontent leurs histoires, un jeune Cracker découvre l’écriture, une nouvelle parole commence à se dire ; le besoin de l’humanité de se raconter elle-même est indéfectible. Tous espèrent le retour de Maddaddam, le Addam 1er des « Jardiniers de Dieu », chef d’un groupe d’opposants aux très puissantes « Corps », prônant le végétarisme, l’agriculture biologique et le pacifisme, et ayant créé une plate-forme secrète sur le net permettant aux dissidents de communiquer entre eux. Mais Addam a-t-il survécu ? Construit selon le même principe que les deux premiers tomes, en une alternance d’actions dans le présent et de flash-back (ici l’enfance de Zeb et d’Adam), fait d’anticipation, de vision politique, d’aventure, de message écologiste, d’histoire d’amour, de moments de tensions… une conclusion qui emporte son lecteur.  BF

Bien que MaddAddam soit une œuvre de fiction, le roman n’inclut aucune technologie ou bioforme qui n’existe pas déjà, ou qui ne soit pas en construction, ou qui ne soit pas possible en théorie. (Margaret Atwood)

Maddaddam / Margaret Atwood   –  SF ATW

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

Leave a Comment

neuf + 20 =