La singularité de l’esthétique de la danse basque : conférence

Dans le cadre de Soka, l’exposition dédiée à la danse basque et visible à la médiathèque jusqu’au 11 juin, la Communauté de Communes Amikuze vous propose ce vendredi  à 20h30 une conférence sur l’esthétique de la danse basque et sa relation avec la danse savante par Roger Goyheneche, Président de Iparraldeko Dantzarien Biltzarra.

A la fin du 1er siècle avant notre ère, Strabon, géographe grec, observe les Basques et note que « les hommes mènent le bal avec une trompette et dansent au son de la flûte, en d’agiles sauts, comme si c’étaient des danses guerrières » .
En 1768 dans La Princesse de Babylone, Voltaire ne décrit pas autre chose : « Ces peuples qui demeurent ou plutôt qui sautent au pied des Pyrénées et qu’on appelle Vasques ou Vascons » .
La passion que les Basques – à commencer par les hommes – témoignent pour la danse a été remarquée à diverses époques.
Pour qui accepte d’y prêter attention, elle constitue, de nos jours encore, un patrimoine à l’esthétique fort singulière comme l’exprimera Roger Goyhénèche au travers d’une présentation enrichie d’images significatives le vendredi 27 mai à 20h30 à la salle de réunion de Lagunt Etxea (rez-de-chaussée), 35 rue du Palais de Justice à St Palais.

Entrée libre.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisPrint this pageEmail this to someone

Leave a Comment

4 × 1 =