Le garçon incassable

En fait,  il y a deux garçons incassables : le premier c’est Buster Keaton, auquel son père enfant attachait une poignée dans le dos pour mieux le jeter lors de ses spectacles de saltimbanque, et qui malgré ses formidables cascades s’en sortait sans une égratignure, et le deuxième c’est Henri, le demi-frère de la narratrice, jeune garçon handicapé, que son père s’acharne à « corriger » (selon lui, les enfants, il faut les casser). Le livre commence quand la narratrice entreprend une biographie de Buster Keaton, le roi de la chute, du gag millimétré, l’homme qui ne rit jamais, et qu’elle établit … Continuer à lire → Continuer à lire →