Mon nom est Rouge

« Maintenant, je suis mon cadavre, un mort au fond d’un puits. » Ainsi commence le roman d’Orhan Pamuk, raconté, donc, à la 1ère personne, par un mort du fond de son puits. Nous sommes à la fin du 16ème siècle, au coeur de l’atelier de miniaturistes de l’atelier du Sultan à Istanbul. Mêlant supense d’une intrigue policière (qui a tué cet homme, et pourquoi ?), romanesque histoire d’amour et peinture de la culture et des traditions de l’empire Ottoman, ‘Mon nom est Rouge’ est un livre brillant et foisonnant, plein de rebondissements, d’aventures, d’amour, et d’intelligence.
Orhan Pamuk, ‘Mon nom est Rouge’ – R PAM
(BF)

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

Leave a Comment

7 + dix-sept =