Amore, amore, amore…

Si vous avez consulté la liste des nouveautés de l’article précédent, vous avez sans doute constaté que nous avons acheté quelques romans sentimentaux. Ce n’est pas ce que je préfère, mais comme il faut bien que quelqu’un les lise…
C’est donc en rechignant que j’ai emmené pour le week-end « Kidnappée par erreur » de Jude Deveraux (R DEV), premier volet de la saga « Les Dames de Virginie ». J’avoue que j’ai ricané en lisant les premières pages, mais finalement je me suis vite laissée entraînée par cette histoire sur fond de Révolution Française et de découverte du Nouveau Monde. Je ne vous la raconterai pas, je préfère que vous ayez la surprise quand vous emprunterez le livre. Et je vous le recommande vivement car ça fait du bien des fois de lire des petites choses légères de ce genre. Tenez, à la fin, j’étais même prête à croire à nouveau au prince charmant !
MB

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

1 commentaire

Leave a Comment

14 + huit =