Love song for a vampire

Une petite ville, un lycée, une ado un peu perdue, un vampire de 108 ans, un amour impossible, des méchants… ça aurait pu être un remake de « Buffy contre les vampires », mais non.
On prend les mêmes ingrédients, on enlève quelques monstres, on touille et on obtient « Fascination », un roman qui se lit presque d’un trait.
Vivement la suite !!

MB

PS : le cinéma programme « Twilight », l’adaptation cinématographique ce samedi.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Leave a Comment

7 − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.