Irakurle guziei / A tous les usagers

Lehenik egun on.
Egun horretan jiten baldin bazizte mediatekarat, ikusiko duzue buru berri (edo ez hain berri) bat eta kutxa eder bat errezebitokian… Zer den hori ? Bi minutu, esplikatuko dizuet. Liburuzain ikasketak egiten ditut Bordelen eta ene « mémoire de fin d’études » delakoarendako zuen beharra eta iritzia behar dut. Ene gaia : euskararen lekua EHko liburutegietan eta bereziki Amikuzeko mediatekan. Jendeen iritziak, beharrak baita ere kritikak biltzeko galdetegi bat egin dut. Galdetegi hau, errezebitokian atxemanen duzue eta eni plazer egiteko, beteko duzue eta kutxa ederretan itzuliko.
Hiru minitu (maximum) hartzen du eta bon « c’est pour la bonne cause ». Orduan otoi irakurle maiteak, eni pentsatu mediatekan pasatzean…
Aintzinetik milesker – Nahia (ikastaldian).

 

Tout d’abord bonjour, j’espère que vous allez bien, etc.
Si vous passez par la médiathèque ces jours-ci vous y verrez une nouvelle tête (peut-être pas si nouvelle que ça) et une magnifique boîte (située à l’accueil). Que se passe t-il donc? Je vous le donne en mille : je fais des études de bibliothécaire à Bordeaux et mon mémoire de fin d’études traite de la place accordée à la langue basque par les médiathèques du Pays Basque. Pour ce faire, je laisse à la disposition des usagers un questionnaire pour récolter les avis, les attentes et les éventuelles critiques. Le questionnaire est en français et détrompez-vous l’avis des non-bascophones est également important!
Ça vous prend trois minutes maximum (si, si), ça vous donne l’occasion d’exprimer votre avis et moi ça m’avance bien. Alors s’il vous plaît, chers usagers, pensez à moi quand vous passerez à la médiathèque !
Merci d’avance – Nahia (stagiaire).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisPrint this pageEmail this to someone

1 commentaire

  • Et nous ça nous intéresse aussi beaucoup de connaître l’avis de nos lecteurs. On lira avec grande attention les résultats de l’enquête de Nahia et les conclusions qu’elle en tire dans son mémoire. On espère même que ça nous aidera à améliorer encore notre service.

Leave a Comment

cinq × 2 =