Du polar rigolo

Avec comme personnage central/narrateur un faux sourd qui attend son heure, parce qu’il a tout entendu, et qu’aucun des petits secrets terriblement importants de sa petite bourgade du Sud profond (raciste et peuplée de pas mal de fanatiques religieux) ne lui a échappé, voici un roman truculent, malin, prenant, original, drôle, un polar plein de la poussière du Sud qui vous fera passer une bien bonne soirée.

J’ai tout entendu / Dan Gearino, RP GEA

          Ca commence sur les chapeaux de roue : un dénommé Zank et son complice McCradle, défoncés jusqu’à la moëlle, suspendent par les pieds la mère du premier depuis sa chambre de la maison de retraite pour lui faire avouer où se trouve une photo qui vaut son pesant d’or et sur laquelle ils ont misé leur avenir.

La suite du roman est à l’avenant : les situations improbables se succèdent, les morts s’accumulent (suivant des modes aussi loufoques que variés, à savoir empoisonnement au débouche-évier, décapitation, accident de voiture, entre autres), et l’hémoglobine coule à flots. Les méchants sont des psychopathes très paranoïaques qui carburent au crack, le flic a le coeur tendre et un penchant pour la codéïne, la criminelle est une femme fatale avec sang-froid et cigarette aux lèvres, et tous sont obsédés par le sexe.

Jerry Stahl tire à vue sur les policiers, les politiques, le polar, et on se régale avec un roman trash, outrancier et déjanté, et surtout franchement hilarant.

A poil en civil / Jerry Stahl, RP STA

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Partagez...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

Leave a Comment

douze − 9 =