Je suis le gardien du phare

Couverture de Je suis le gardien du phare de Eric FayeMur-frontière infranchissable, ville étrange dans laquelle oublie depuis depuis des années de s’arrêter le train, monastère isolé, phare… Autant de lieux inaccessibles ou coupés du monde, depuis lesquels un narrateur s’adresse au lecteur pour raconter la solitude, l’étonnant univers où il vit, la tâche absurde qu’il s’est assignée. « L’eau monte et les marchands de nostalgie plient bagage, le passé va fermer boutique« . Entre poésie, burlesque et fantastique, entre Buzzatti et Calvino, Eric Faye tisse un univers au ton singulier, avec un humour vif des plus séduisants.

Des nouvelles, fantastiques dans tous les sens du terme !  BF

Je suis le gardien du phare / Eric Faye  R FAY

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Leave a Comment

quatorze + cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.