Ajnab, le moissonneur de sons

Ajnab a du quitter son pays. Il vit sur un terrain vague ; c’est un exclu, un marginal. Il survit grâce à la vente de ce qu’il récolte dans les déchetteries. Son seul moment de bonheur : écouter sa boîte à musique qui lui rappelle des souvenirs heureux de son enfance

Une femme, Ekheerri, bouleversera sa vie en lui montrant que chaque objet amassé dans sa brouette peut émettre de la musique. Ensemble, ils construiront une grande machine sonore.

Comment réagira celle-ci à leur désir de musique ?

Sur les thèmes de l’exil et la marginalité, avec le personnage d’Ajnab, sur celui des territoires « dévastés », avec le terrain vague, et avec la musique comme élément déclencheur ou perturbateur du récit, un spectacle musical original, impulsé par le travail de Valérie Marsan sur la fabrication d’instruments de musique à partir de matériaux recyclés.

Un spectacle empreint de sentiments, de musique et de poésie, d’un message humaniste et écologiste, créé par La Fabrique Affamée (Hasparren)

Samedi 12 janvier – 11h – 45′ – Tout public – Gratuit

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Leave a Comment

20 + 15 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.