Atelier d’écriture en ligne

C’est parti ! Voici ce que vous propose Sophie aujourd’hui :

« Meilleurs vœux pour cette nouvelle année »
Faire une carte de vœux en utilisant cette phrase en acrostiche et pour les plus motivés, en double acrostiche (chaque phrase commencera et finira par la même lettre).

(pour les ceusses qui auraient oublié ce qu’est un acrostiche, on positionne la phrase à la verticale et on commence chaque ligne avec la première lettre).

Vous pouvez si le cœur vous en dit déposer vos contributions dans les commentaires de l’article, ou les commentaires sur la page facebook.

21 commentaires

  • BF dit :

    Maurice, mon cher ami,
    En ce début d’année
    Il faut bien se plier aux
    Lois de la bienséance,
    Les bons voeux sont de rigueur,
    Et donc je te souhaite
    Une bonne et heureuse année,
    Regrettant sincèrement,
    Sans doute aucun,
    Véronique, ta femme,
    Ouvertement
    Embringuée avec
    Un autre que toi dans un film
    X, ou presque,
    Puisqu’elle t’a trompé
    Odieusement avec
    Un autre homme,
    Riche, beau et intelligent (moi).
    C’est difficile à avouer,
    Et c’est très regrettable,
    Troubler ainsi une telle amitié,
    Très ancienne,
    Est un acte indigne.
    Nonobstant,
    On se disait, Véro et moi,
    Un petit geste de ta part serait le bienvenu,
    En ce moment les temps sont durs.
    L’argent ne fait pas le bonheur,
    Loin de moi cette idée,
    Et c’est au nom de l’amour que tu portes encore à ta femme,
    A mon corps défendant, presque ! que je te le demande,
    Ne peux-tu nous dépanner de quelques euros ?
    N’importe quelle somme fera l’affaire.
    En te remerciant d’avance,
    Encore une bonne année à toi, on t’embrasse.

  • Marc dit :

    Mois des résolutions qui sonnent comme un ultimatum
    Et des pensées bienfaitrices à distribuer à l’autre
    Il est des plaisirs de prodiguer des offrandes qui
    Le temps venu ont le goût d’un desarroi amer et cruel
    La mélancolie de l’hypocrisie le bel
    Et vilain destin qui te plonge dans l’ombre et te plombe
    Un mois un jour une heure un avenir ténu
    Ridicule et lumineux comme le temps d’un furieux éclair
    Sans la malicieuse fulgurance qui impressionne nos regards

    Vouloir éterniser tes fresques sur une couv
    Offerte à la sagacité artistique des lecteurs d’Othello
    Et clamer crier gueuler ton génie romanesque
    Une œuvre de toi et on te le jure le jour venu
    Xenophobes et faussaires goûteront les caniveaux

    Puisses-tu échapper à ce crabe et son coup
    Ou au moins le narguer de la fierté d’une hidalgo
    Un amour éternel de l’enfer revenu
    Revenu encore et toujours sur le billot du repentir

    Cette année sera ton apothéose même un parsec
    Et plus encore ne nous éloignera de ta joie
    Tu rejoindras les étoiles au pur firmament
    Tu caresseras notre âme de ton cœur ébouriffant
    Et drôle comme une ignition contagieuse

    Nos rêves parcourent délicieusement le tien
    O dessus des futilités terrestres d’une fade et pâle virago
    Un arbre une feuille un dessin un caillou et tu
    Vivras chaque automne parmi les grues leur v
    Et leur migration qui te ramènera j’en suis sûre
    Le temps est assassin mais tu es éternel
    Le monde est vorace mais tu es éternel
    Et nous te tiendrons la main toute cette éternité

    Ainsi va la vie éphémère et précaire elle sera
    Nous ne vieillirons pas ensemble destin coquin
    Nous goûterons ces derniers instants glouton
    Et avide encore enchanté de ce que tu as donné
    Et le vide de ma vie que tu as comblé

  • CM dit :

    Mon cher ami
    Évidemment je pense à toi,
    Inlassablement, depuis ces derniers mois,
    La nostalgie m’étreint.
    Le souvenir de notre amitié
    Et de tous nos moments partagés
    Un jour, j’espère pouvoir te
    Revoir et c’est pourquoi, cher
    Sourire, je t’exprime mes bons vœux.

    Vois-tu ce que je suis devenue
    Ou préfères-tu tourner les yeux ?
    Épuisée d’attendre ton retour,
    Un jour, j’ai demandé la
    Xénalisie à ma propre vie

    Puisque cette triste année touche à sa fin,
    Oublions ce brouillard et
    Unissons-nous à nouveau,
    Reviens sur mon visage.

    Ce n’est pas triste, 2020 qui finit.
    Et pourtant, je me désole.
    Tu me manque, vieil ami
    Trop rarement, je t’ai vu ces mois écoulés.
    Évitons de remettre ça cette année

    Alors, je m’y mets
    Nuée de muscles en mouvement
    Navire d’émail apparait
    Et enfin, je te revois mon ami. Souhaitons-nous, mutuellement
    Et joyeusement, une belle année 21

    • MB dit :

      Merci pour ce texte très original CM. Petite question : que signifie « xénalisie » ? Je ne trouve ce terme nulle part 🙁

      • BF dit :

        Ça peut faire l’objet d’un prochain atelier : « donnez la définition de « xénalisie » et utilisez-le dans un court texte qui en illustrera le sens » 🙂

  • Chloé dit :

    M athieu, je t’écris en ce début d’apreM
    E nneigé pour te souhaiter une belle annéE
    I ntense, un nouveau chapitre plus adoucI
    L es résolutions, pas la peine de les dire même au teL
    L e plus important c’est de rester soi-même mon beL
    E t tendre ami. Là, je savourE
    U n chocolat chaud et un petit LU
    R etrouvons nous, essayons de nous voiR
    S i possible plusieurs fois, nous pourrionS
    V alser, s’amuser comme à mon anniV
    O n tente le mois prochain un p’tit aperO
    E t tu resteras à la maison tranquillE
    U ne centaine de km nous sépare à vol d’oiseaU
    X an et toi, vous me manquez, c’est affreuX
    P ourtant, c’est provisoire mais c’est troP
    O ser me confier ainsi, mon cher amigO
    U tiliser des mots doux, te faire un aveU
    R econcilie ma peur avec mon coeuR
    C oulent mes larmes, le ventre en vraC
    E videmment, je te désirE
    T erriblemenT
    T u es l’homme qui me hante la nuiT
    E couter le son de ta voix que j’admirE
    N ager dans le bonheur, prendre ta maiN
    O bserver tes gestes, je suis accrO
    U ltime déclaration, c’est complètement foU
    V ouloir être à tes côtés, sous la couV
    E motions qui s’éparpillent, je suis soulagéE
    L a situation est étrange mais c’est réeL
    L e point finaL
    E nvie que tu deviennes ma moitiE
    A mitié envolée, sentiment amoureux il y A
    N ous parlerons de tout ça plus tard, je souffle enfiN
    N e pas cesser d’y croire, mon intentioN
    E n attendant je sors mon plus beau sourirE
    E t je t’embrasse très fort ainsi qu’à ton fils. A très viiitE

  • BF dit :

    Merci et bravo à tous pour vos contributions, c’était un exercice acrobatique ! Rendez-vous le mois prochain !

  • OMC dit :

    On a bien jusqu’au 31 janvier pour adresser ses voeux…???

    Mon cher monde,
    En ce mois de Janvier propice à tous les voeux,
    Il me parait utile, licite et nécessaire de souhaiter, pour toi et aussi tes enfants,
    Le meilleur .
    La terre est fatiguée, agacée, elle grogne,
    Elle se plaint d’abus, elle en aurait assez ,
    Urgence ….
    Sans vouloir te vexer, il lui faudrait, et bien
    Vite je crois, un peu plus de douceur
    Ou bien ça va chauffer .
    Et, si l’année passée tu fis moulte caprices :
    Un ouragan par ci, par là une famine,
    X épidémies et autres sécheresses ….
    Pourrais-tu te calmer
    Oublier ces excés , nous concocter enfin
    Un peu d’aménité :
    Remiser l’algue verte et la gale putride,
    Coincer les Coronas au fond des Pangolins
    Examiner qu’au pôle, la banquise résiste.
    T’occuper des abeilles, de ce qu’elles butinent
    Te montrer intraitable avec les gaz de schiste
    Et puis, voir de plus près l’état de tes forêts …
    Ne tarde pas aussi à te préoccuper …de l’ eau
    Oui, là elle déborde et ici elle manque
    Un peu plus d’équité serait la bienvenue, car
    Vois le résultat
    Ecoute un peu…. ça gronde…
    Le monde d’après ne serait-il pas beau si
    Les petits terriens se câlinaient sans crainte
    Et ne mettaient de masque que pour le Carnaval,
    A chacun reviendrait le doux goût de l’étreinte et
    Nous ralentirions notre course infernale .
    Nous t’aimons tous, cher monde,
    Et si mes voeux t’atteignent
    Engage toi très vite à te comporter mieux …

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.