Un trait peut en cacher un autre

Un trait peut en cacher un autre

Date / Heure
04/04/2018 - 04/05/2018
Toute la journée


Ils sont deux et dessinent à quatre mains. Des paysages nocturnes et oniriques, à petits traits sur papier blanc. Explorer la nuit au feutre ultra-fin… Une exposition de dessins à ne surtout pas rater, accompagnée d’un travail collectif avec l’atelier de création artistique du Foyer de vie d’Espiute, et suivie de l’exposition des dessins d’André Bérot, résident-artiste d’Espiute.

  • « Un trait peut en cacher un autre » du 4 avril au 4 mai : une exposition des créations à quatre mains de Belem Julien et Mathieu Schmitt (dits « les Petits Traits »), incluant 4 oeuvres réalisées collectivement avec l’atelier de création artistique du Foyer de vie d’Espiute.
  • Atelier de création collective le vendredi 20 avril (16h à 18h) : pour tous à partir de 8 ans (à faire en famille !)
  • Rencontre conviviale avec les artistes le vendredi 20 avril (18h)
  • Conférence sur l’Art brut le samedi 21 avril (10h30), par Jean-Yves Roques, de L’Enfance de l’Art
  • « A plusieurs mains » du 9 au 12 mai : une exposition du travail collectif des Petits Traits et de Michel Lemardeley, Rémi Pucheu, Jean Germain Peyroutet, Roger Etcheberry et André Bérot, membres de l’atelier de création artistique animé par Brigitte Caroff (Foyer de vie d’Espiute).
  • « Original ! », du 9 au 31 mai : une exposition des dessins d’André Bérot (crayons de couleurs, encre, stylo bille).

Les petits traits sont une pratique graphique menée à quatre mains par Belem Julien et Mathieu Schmitt depuis 2010.

Le principe s’apparente à celui des cadavres exquis, l’un passant le dessin à l’autre jusqu’à ce que le dessin soit décrété achevé d’un commun accord.

Cette pratique est née d’une envie des artistes d’explorer la nuit. Exploration lente et minutieuse. Cette répétition opiniâtre, parfois fastidieuse, du même geste simple (faire un trait), et la concentration presque hypnotique qu’elle induit, engendrent, étonnamment,  l’inattendu.

Menée à quatre mains, cette pratique se fait dialogue. Source d’imprévus, d’harmonies, de dissonances, d’accidents et de surprises qui apparaissent sur la feuille, se transforment, se résolvent – ou pas.

« Ce voyage vers la nuit a nécessité un long parcours qui donne à voir quels genres d’espaces les petits traits font apparaître. De paysages en paysages, de détours en égarements, comme une évidence, nous nous sommes retrouvés en forêt. C’est à ce moment là que nous avons tenté le basculement de nos dessins en négatif (numérisation des originaux puis inversion des couleurs: le trait noir devient blanc sur fond noir). Un effet révélateur qui est devenu partie intégrante de notre recherche et de la constitution d’un univers nocturne. »

Parce qu’ils sont faits pour voyager, et pour mettre en commun des imaginaires, Belem et Mathieu tentent d’ouvrir les petits traits à la polyphonie, soit en proposant à d’autres personnes d’en faire avec eux, soit en faisant dialoguer les petits traits avec d’autres pratiques.

« Notre rencontre avec la médiathèque d’Amikuze et avec Brigitte Caroff, qui anime les ateliers de création artistique de l’Adapei d’Espiute, a ouvert la possibilité d’un échange inattendu : en décembre dernier, nous avons rendu visite aux résidents du Foyer de vie d’Espiute, qui ont une pratique artistique régulière. Décidés à tenter l’expérience de la création à plusieurs, nous échangeons depuis des dessins par la poste. Parfois ce sont Rémi, Michel, Roger, Jean-Germain et André qui commencent et nous envoient leurs dessins, que nous continuons à notre manière. Parfois nous leur envoyons quelques petits traits, auxquels ils répondent, chacun avec sa propre personnalité artistique. Une rencontre imprévue, pour un résultat inattendu et poétique. » 

Du 4 avril au 4 mai – Entrée libre

A l’exposition « Un trait peut en cacher un autre », succèderont donc « A plusieurs mains », du 9 au 12 mai,

puis « Original ! » du 12 au 31 mai

Atelier ouvert à tous, gratuit, mais inscription indispensable.

Conférence en accès libre également.


A noter également :

  • Aucun événement dans cette catégorie
  • Les commentaires sont clos.